Ikkyu

Ikkyu – Hisashi Sakaguchi – Glénat – 1996

Poème de Ikkyu :

ÉLOGE DU MAÎTRE NATIONAL DAIÔ

Regardez ! Regardez !
Le Soleil du Bouddha éclaire l’univers.
Lui seul est vénérable
Dans le ciel et parmi les hommes.
Si vous, vieux Maître du Zen,
N’aviez pas transmis le Zen de la Chine,
Le Japon entier aurait été
Obscur et sombre.

Nuages Fous – Ikkyû – Albin Michel – 1991

https://goo.gl/96g9gq

HOMMAGES À QUELQUES BD DE MA JEUNESSE ET AUTRES… Nostalgie…
http://bd.baylot.org/

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s